#35617
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bienvenue sur le forum @mathias77.
Ma réponse sera plus longue que ton message. Il ne contient qu’un seul point d’interrogation mais derrière tes mots il y a bien plus de questions.
Tu écris :

J’ai un aneros Hélix, que j’ai déjà essayé au moins 8 fois

Je comprends bien ce que tu veux dire mais je veux attirer ton attention sur un premier point important. Si tu mets ton masseur en tête de ton discours, donc vraisemblablement en tête de tes préoccupations tu reproduis le schéma de la masturbation classique dans lequel l’orgasme avec éjaculation dépend de l’intensité de la stimulation.

Or la qualité du massage prostatique dépend plus de ton état d’esprit que de ton masseur, particulièrement quand tu débutes, parce que c’est le moment où tu dois apprendre à accepter une nouvelle forme de stimulation sexuelle, une nouvelle localisation de ton plaisir, de nouvelles sensations à la place de celles que tu connais. Ton masseur n’est qu’un des moyens à ta disposition pour faire ces grandes découvertes. Cela pourrait se traduire par « J’ai déjà fait au moins 8 sessions avec mon Aneros Helix ».
Tu continues avec :

qui commence à me procurer quelques sensations : jambes qui tremblent, contractions involontaires, petites vagues de plaisir…

C’est très encourageant, et même à mon avis c’est formidable. Si tu as pris le temps de lire un peu les messages de notre forum, depuis tes 18 ans, tu as pu constater que nous sommes nombreux à devoir attendre plus longtemps pour faire la même expérience que toi. Tu sembles très bien parti pour vivre rapidement des expériences beaucoup plus intenses. Cet extrait efface à mes yeux ta remarque

J’ai des fois l’impression que ma prostate est encore immature ^^ !

Tu nous précise :

J’ai bien lu le fameux traité que j’essaie de respecter à chaque séance.

C’est important et tu fais bien. Mais tu dois avoir en tête que la méthode présentée dans le traité d’Aneros n’est pas une liste d’instructions à appliquer à la lettre pour être certain de déclencher l’orgasme prostatique. C’est une méthode qui te guide pour t’aider à créer les conditions dans lesquelles tu seras en mesure de recevoir le plaisir que fera naître la caresse de ton masseur. Si tu te forces à te détendre, à bien respirer, à bien faire les contractions volontaires, les tensions induites par cette forme de contrainte bloqueront la libération du plaisir.

Les premières sensations que tu nous décris semblent montrer que tu fais bien les choses, que tu es bien en mode « lâcher prise ». Continue et sois patient. 8 sessions c’est très court. Je sais que certains de nos amis parviennent à vivre des explosions orgasmiques très vite mais ils sont peu nombreux. Sois patient et surtout engage chaque session sans rien en attendre, comme si c’était un simple entraînement pour tes futurs records orgasmiques. Moins tu attendras de tes sessions, plus tu auras de chances de vivre des vagues de plaisir fortes.

Je réponds à ta question :

est ce que mon jeune âge pourrait avoir un impact plus ou moins important sur la recherche du plaisir prostatique ?

Je pense que non. A 18 ans tu es sexuellement adulte. A ton âge tu bénéficies d’une libido très élevée en raison du niveau important de ton flux hormonal. Tu as très vite fait l’expérience des premiers effets de l’action de ton masseur. Tu as su choisir un bon masseur. Tu as su lire le traité d’Aneros. Tu as su t’inscrire très vite sur notre forum pour y recevoir les bons conseils et des tonnes d’encouragement. Toutes les conditions sont remplies pour que tu fasses un cheminement exaltant vers le super O’.

Bon cheminement @mathias77.