#35621
bzobzo
Participant

j’ai de la fièvre, pas mal de fièvre, je suis enrhumé, j’ai le nez bouché, mal à la gorge,
enfin vous voyez le tableau

cependant cela ne m’empêche pas de prendre mon pied,
oh que non,
c’est nouveau cela,
je me rappelle d’un temps où quand j’étais malade comme cela,
cela me coupait tous mes effets,
je pouvais dire adieu au plaisir, aux sensations fortes, momentanément

mais plus désormais,
ma pratique est devenu tellement puissante, tellement prépondérante,
que je continue mes micro-séance comme si de rien n’était
et je ne sens aucune atténuation