#35678
bzobzo
Participant

je regarde mon sexe avec sa peau plus sombre que le reste, toute basanée,
tout recroquevillé, tout rabougri,entre mes cuisses en mouvement,
bougeant comme un gros ver aveugle, malhabile, mou

moi seul sait,
à quel point dans l’invisible, pour l’instant,
il est un danseur sublime, effectuant des figures de style somptueuses,
une chorégraphie sensuelle, harmonieuse, fleurie d’étoiles en mouvement
qui le précipite vers le ciel