#35743
bzobzo
Participant

peu importe finalement que ce soit un corps d’homme ou un corps de femme,
nous avons une nappe d’énergie commune au fond de nous
et qui sollicitée comme il faut, en se donnant les moyens, en creusant suffisamment en nous,
délivre ce que nous avons envie de ressentir,
nous permet de façonner un plaisir, des sensations, une jouissance, sur mesures,
pour répondre très exactement à notre désir,
aussi éloigné des normes, celui-ci peut sembler
aussi éloigné d’une sexualité conventionnelle, celui-ci peut sembler

pas juste une illusion, on peut réellement le vivre dans sa chair,
on peut totalement le vivre dans sa chair,
c’est la création d’un langage, d’un alphabet, nouveaux, pour dialoguer avec notre corps,
à notre unique usage

on peut réinventer sa sexualité de fond en comble,
déployer magnifiquement son imagination, la laisser s’unir à notre chair
pour former un nouveau corps, de nouvelles sensations, des nouvelles jouissances,
ce qui paraît le plus intangible, le plus indéboulonnable, en nous,
possède des vis secrètes pour tout réarranger à notre stricte convenance