#35765
bzobzo
Participant

goûter au corps de l’aimée,
goûter aux fruits que constituent le corps de l’aimée,
voir celui-ci s’épanouir comme une fleur magnifique au soleil, sous nos caresses,
voir les courbes dansantes du corps de l’aimée s’animer sous nos caresses,
voir sur son visage l’évolution du plaisir qui danse dans sa chair,
sentir qu’elle ouvre ses jambes pour notre dard dressé,
pour que le suprême dialogue prenne son envol dans sa chair