#35918
bzobzo
Participant

mes caresses m’entraînent comme des rames
allant et venant de part et d’autre d’une barque sur l’onde
la chair se descelle progressivement, part à la dérive
on est déjà à côté du monde,
comme dans un nid sur les hauteurs de l’instant,
règne bref des énergies,
un château ailé resplendit dans toute sa splendeur