#35919
filoufilou
Participant

Il est vrai Andraneros que ma progression est boostée depuis l’utilisation de l’Eupho. Cela renforce bien entendu mon désir de connaître le grand soir. J’ai encore des progrès à faire et l’exigence envers ma prostate ne diminue pas, mais je suis plus serein. Le plaisir qu’elle me donne maintenant et qui est sans commune mesure avec ce que je ressentais il y a encore peu de temps m’incline à la patience. Chaque session est source de bonheur physique, avec ou sans masseur, et je sais que cela peut-être bien meilleur encore. Mes sensations sont de plus en plus subtiles à tel point que mes massages des testicules, en début de séances, commencent aussi à déclencher la réaction de ma prostate et engendrer des ondes de plaisir que je reçois avec reconnaissance pour cette petite glande qui m’a longtemps torturée par sa léthargie. Mais peut-être que c’est mon mental qui était en cause. Maintenant je reçois mon plaisir comme un cadeau de mon corps, légitime et bienfaisant, bienfaisant et épanouissant et je vous remercie ainsi que tous les intervenants pour les conseils et encouragements prodigués. Merci aussi bien sûr au créateur de ce site génial.