#35929
AndranerosAndraneros
Modérateur

Partie 1 / 3 Généralités
Bienvenue sur le forum @Athrfox1905 !

Désolé pour le pavé mais je pense que c’est utile de bien décrire en détail mon problème.

Ne sois pas désolé, je pense exactement comme toi. Ta présentation nous apporte des informations qui nous permettent de comprendre où tu en es de ton cheminement, dans quelles conditions tu fais tes sessions et quelles sont les difficultés que tu rencontres. Elle est donc utile pour les lecteurs qui peuvent y retrouver leurs propres interrogations, pour nos amis qui voudront t’apporter une part de leur expérience et pour toi en t’obligeant à mettre tes idées en ordre ce qui peut t’aider à trouver une partie des réponses qui te manquent.

Si à 21 ans tu t’es

procuré un aneros hélix il y maintenant quelques années

j’en conclus que tu as commencé ta quête du Super O’ très jeune. Si, pendant ces années, tu n’as pu recevoir aucun conseil sur l’état d’esprit à avoir pour tirer le meilleur parti de nos masseurs, je comprends tes difficultés et la frustration que tu as pu ressentir. Tu nous dis

J’ai maintes fois relu le traité d’aneros ainsi que ce forum

Tu as donc eu accès à de bonnes informations mais tu n’es pas parvenu à « allumer le feu ». Tu as pu penser que tu perdais ton temps. Tu aurais pu participer plus tôt au forum, comme tu le fais aujourd’hui, et recevoir des conseils adaptés aux conditions dans lesquelles tu engageais ton exploration. Mais tu ne l’as pas fait. Pour t’aider à éliminer définitivement tout ce qui peut rester de frustration à ce sujet je te propose un 1er commentaire. Tu n’étais peut-être pas prêt pour cette aventure, pour un tel projet de développement de ta sensualité. Après avoir lu ton « pavé » je pense que maintenant tu es prêt.

En parcourant notre forum pendant toutes ces années tu as eu l’occasion de constater
• que nous sommes tous différents.
• qu’en matière d’accès à l’orgasme prostatique rien n’est automatique.
• que l’une des clés qui ouvrent la porte de cette autre forme de plaisir sexuel est d’apprendre à recevoir l’orgasme au lieu de le déclencher.
Ces trois constatations ne doivent pas t’empêcher de poser les questions qu’elles peuvent faire naître dans ton esprit.

Il est important de préciser que depuis que je possède l’aneros, je n’ai jamais été très régulier, c’est-à-dire que je n’ai pas eu beaucoup l’occasion de pouvoir renouveler mes séances tout les 3/4 jours de façon à constamment progresser.

Pour la majorité d’entre nous la découverte du plaisir prostatique est le fruit d’une forme d’apprentissage. Cette situation a pour conséquences :
• Il faut répéter régulièrement les gestes, les exercices, les sessions pour combiner efficacement savoir faire et savoir être, comme pour toute activité nouvelle.
• Il faut disposer de temps pour cela, en particulier de temps pendant lequel notre intimité est garantie ce qui est souvent difficile quand on est jeune et qu’on ne bénéficie pas de son propre logement.
• Il faut éventuellement se libérer des interdits explicites ou implicites de notre environnement sur la masturbation et la recherche de satisfactions sexuelles différentes de la seule copulation. Plus on est jeune, plus c’est difficile.
Dans ces conditions ta difficulté à progresser vers l’orgasme prostatique me paraît normale et ne devrait pas t’empêcher d’y parvenir bientôt.
Fin de la partie 1 / 3. A suivre