#35965
bzobzo
Participant

toujours aussi ébahi, toujours aussi émerveillé
quand après quelques heures d’inactivité sexuelle (eh oui, cela m’arrive aussi…),
tout d’un coup je me souviens qu’il y a cela en moi, cette possibilité, cette richesse
et je me mets à bouger un peu, à me caresser, à faire monter des contractions,
à frotter mes cuisses contre mes bijoux de famille
et que directement je suis envahi de divines sensations, de volupté, de vibrations ineffables