#35969
bzobzo
Participant

envahi de volupté,
envahi d’une ineffable douceur, chaude, frémissante, soyeuse,
mes yeux se ferment,
derrière le rideau de mes paupières, je plonge,
je plonge à la suite du dauphin, agrippant son aileron,
je sens le baiser des profondeurs sur moi,
les bras tendus des abysses m’attire

la suavité ineffable de la caresse de l’eau sur tout mon corps,
je glisse, je glisse,
je glisse toujours plus loin en moi-même,
avalé par la densité, dissous par la densité,
uni à la densité,
je glisse en chute soyeuse libre
entre les étoiles étincelantes des abysses