#36018
bzobzo
Participant

prendre la tangente, l’ascenseur des caresses,
il existe comme un paradis momentané dans ma chair,
un endroit tout en miel chaud, frissons onctueux et soie ondulante,
on baigne là-dedans comme dans un lac d’été,
tout votre corps en est enveloppé ineffablement
de l’extérieur comme de l’intérieur

les rives résonnent mystérieusement,
envols d’oiseaux multicolores et criards,
les arbres semblent danser faisant des signes vers le ciel,
mon sang court jusqu’à l’horizon parfois
comme un tapis rouge à fouler triomphalement