#36053
SophiAirSophiAir
Participant

Mon cher @bzo, pour revenir sur la dernière partie de ton message, je suis effectivement en pleine réflexion. Et ce n’est pas forcément très confortable. @envole est bien entendu de toutes mes pensées. Car, un tel bouleversement, irréversible, fondamental, est quelque chose de très compliqué à gérer. Je lis énormément, je cherche des conseils à droite à gauche. Mais je n’ai pas encore consulté de psy. En fait, je suis effrayé d’avoir la confirmation de mes sensations. Un peu comme si je me trouvais au bord d’un gouffre avec un tigre derrière moi : je saute ou je me laisse dévorer ? Heureusement que le reste de ma vie fonctionne plutôt bien. ça aide à supporter.
Mais si je refais le film de ma vie à la lumière de cette vérité qui naît en moi, il est certain que beaucoup de choses s’éclairent et deviennent évidentes : mes difficultés de relation et avec les garçons, et avec les filles, tellement je ne savais pas où me situer, ma sexualité plus que chaotique pendant mes presque 30 ans de vie commune avec mon ex-épouse, plus d’autres nombreux détails que je n’exposerai pas.
Bref, je suis en plein questionnement, et j’ai l’impression de plus en plus en connaître LA réponse, terrible de complexité.
Merci de tes messages en tout cas.
A bientôt