#36083
SophiAirSophiAir
Participant

Bonjour @Jeff,
en fait, une fois « l’Everest » atteint, tu en profites le plus possible. Tu fais des glissades le long de ses pentes vertigineuses, tu t’envoles à travers les nuages qui l’entourent, et tu expérimentes toutes les palettes de plaisirs incommensurables possibles.
De plus, rien ne t’empêche de chercher d’autres façons d’en profiter :
– des gestes, des caresses, des postures différents ;
– développer le travail de tes muscles du périnée et autour. As-tu essayé de les faire travailler de haut en bas, de faire des contractions circulaires, en largeur. Plus tu maîtriseras ce groupe de muscles dans leur finesse, plus les sensations seront riches ;
Voilà des petites idées qui me sont propres, mais ça ne coûte rien d’essayer…
Bonne route vers le Nirvana 😉