#36106
bzobzo
Participant

je n’écoute jamais rien d’autres que mes gémissements, râles
et autres vocalises diverses et variées de mon plaisir,
je ne connais pas musique plus délicieuse à mes oreilles durant l’action

je ne me prononcerais pas plus en avant quant au bénéfice réel à écouter quoique ce soit,
mon opinion étant beaucoup trop assujettie à mon expérience,
personnellement je suis enfermé dans ma bulle à sensations,
dérivant tranquillement comme sur une mer de volupté plus ou moins formée
tandis que mon corps est en action,
tout le reste venant de l’extérieur,
me paraît plutôt néfaste par rapport au dialogue intime avec ma chair

mais ça c’est moi, chacun est différent bien sûr
mais je trouve que toute notre écoute
devrait être tournée à 100% vers ce qui se passe dans notre corps