#36114
AvatarBuzzi
Participant

Bonjour à tous et me voilà de nouveau ici pour vous conter la suite de mon aventure.
Après le creux de la vague, car mes dernières sessions n’étaient pas au top, peu de sensation et du coup de plus en plus de frustration. En y réfléchissant, j’ai pu constater qu’il y a plusieurs raison à cela : mon désir, mon envie n’était pas à son maximum. J’ai fait une séance alors que j’avais une petite gène au ventre. De ce fait la séance n’a pas durée très longtemps et surtout aucun plaisir ou un tout petit.
Après en avoir parlé à ma femme de mon désir de pouvoir jouer avec l’aneros pendant nos ébats, elle a bien voulu essayer. Or, cela n’a pas été bénéfique car je ne me sentais pas totalement à l’aise par rapport à notre dernière discussion sur le sujet et elle n’est pas encore prête pour que ce soit elle qui joue avec. Donc cela s’est très rapidement transformé par des ébats traditionnels où mon sex avait le rôle principal (me concernant).

Je reviens aujourd’hui vers vous car j’ai bien l’impression de prendre un nouveau une nouvelle vague et que cette dernière est encore meilleur que les précédentes.
Profitant d’un long moment seul à la maison le matin (même assez tôt le matin), j’en ai profité pour faire une nouvelle session. Etant toujours un peu pressé et du fait que mon excitation soit à un stade très haut, j’ai inséré mon aneros et il a fallu attendre seulement quelques minutes pour que les premières sensations viennent. J’ai senti quelques boules d’énergies de plaisir au départ mais ce n’était pas au niveau du big O bien évidement. J’ai eu une première vague assez plaisante et le calme est ensuite revenu. Je ne savais pas à quoi m’attendre et je souhaitais continuer cette session. J’ai continué à me relaxer et ce fut parti pour la seconde vague où cette fois j’ai pu mettre le doigts (enfin non c’est l’aneros qui s’est mis dessus ^^) sur cette sensation hyper agréable. J’avais l’impression d’avoir une boule d’énergie de plaisir puissante dans le bas de mon ventre. Celle-ci s’est mis à grandir pendant un petit moment jusqu’à ce que mon sex entre en érection et que je sois obligé de contracter mes muscles du périnée. Durant mes sessions précèdentes, c’est à ce moment que le plaisir retombée (je pense que je contractais trop fort…) mais cette fois-ci j’ai réussi à maintenir cette boule de plaisir quelques secondes de plus. J’ai également eu l’impression que cette boule d’énergie était plus puissante cette fois-ci. Je n’ai pas atteint l’orgasme ni les contractions involontaires mais je ne pense pas en être loin et cela me motive vraiment beaucoup et étant curieux, je souhaite savoir ce qu’il y a après cela.

Encore un petit bémol car cette session s’est terminé par une éjaculation (ce n’était pas le but recherché en premier et contrairement aux autres sessions, je n’ai pas terminé ainsi par frustration mais bien au contraire car j’avais eu pas mal de plaisir). Chose étonnante également cette fois-ci car après avoir éjaculé, tout mon désir retombe et le plaisir également sauf que cette fois-ci j’ai continué à ressentir du plaisir et je n’ai pas voulu retirer mon aneros. Je n’ai pas eu le droit à une nouvelle grosse vague mais c’était quand même plaisant.

La suite au prochain épisode et merci pour toutes vos réponses qui m’aident vraiment beaucoup pour en arriver là où j’en suis aujourd’hui

Buzzi