#36208
filoufilou
Participant

Je progresse aussi en aneroless. Le plaisir n’est pas aussi fort qu’avec le masseur mais s’intensifie au fil des jours et vient de plus en plus vite et varie en intensité en fonction des différentes stimulations des tétons (pressions, étirements, pincements, roulements) douces ou appuyées. Même si je préfère les sessions avec insertion celles sans masseur m’apportent de très bons moments