#36302
bzobzo
Participant

Ce qui est différent pour toi, comme pour nos amis qui sont devenus capables de vivre à volonté des orgasmes qui apportent une satisfaction très supérieure à ceux qui sont associés à l »éjaculation, c’est que tu peux choisir d’éjaculer ou de ne pas le faire sans aucune perte d’intensité de la jouissance dans laquelle tu baignes au quotidien.

Tu n’éjacules plus par besoin de satisfaire ta libido. Tu éjacules quand tu le choisis ou encore mieux peut-être quand ton corps te dit que c’est le moment de le faire.

hum, tu as raison pour cette nuance et sans doute pour l’explication aussi

un accès sans restrictions à mes énergies
explique sans doute la raison pour laquelle ces éjaculations n’ont pas grand effet sur ma libido
et l’intensité de mes sensations

je peux rester sans éjaculer pendant des mois, des années,
sans ressentir aucun besoin de le faire
mais cela ne veut pas dire que c’est une bonne chose de rester ainsi,
je suis même désormais persuadé du contraire
et qu’il est sain de « se vidanger » régulièrement

je vais laisser mon corps gérer cela tout seul
en n’intervenant plus d’aucune façon pour contrôler la chose