#36348
bzobzo
Participant

mon corps est un paradis sans âge,
il faut une échelle,
il y a de la terre en moi,
odeur d’humus dans ma chair

une fleur est butinée,
le vent s’engouffre dans la forêt
des branches se mettent à danser à perte de vue,
un papillon passe,
le ciel lui dit bonjour,
le soleil a un cartable d’écolier,
mon heure est venue,
un lent baiser,
les portes sont grandes ouvertes