#36375
bzobzo
Participant

se nourrir de tout ce continent mystérieux en nous,
comme un arbre se nourrit par les racines,
opposer à la dureté, à l’impitoyabilité, de ce monde,
à ses règles binaires sans nuances,
la douceur infinie de la jouissance dans notre chair,
les vagues tendres de la volupté dans notre bassin,
se savoir femme aussi quelque part
tout en restant, pleinement, entièrement, homme,
c’est un acte de rébellion secret

je peux dresser mon braquemart, je peux le rendre dur et le dresser
comme je peux m’ouvrir comme une fleur,
délier mon corps de son identité sexuelle préprogrammée
et accueillir en moi des vagues qui montent

les énergies circulent désormais tellement librement en moi,
depuis que j’accepte l’éjaculation, laisse monter le sperme,
que je laisse mon corps, entièrement réguler cela, selon ses besoins,
ainsi je peux faire participer à 100% mes parties génitales à mon action,
conjuguées à toutes mes autres sources d’énergie,
ma prostate, mon anus-pussy,
tout mon corps en fait,
je suis devenu une dynamo avec des vibrations qui fourmillent partout,
comme un de ces filets de pêche en haute mer
où des milliers et des milliers de poissons tournent dans tous les sens,
ma chair ensorcelée, ensorcelante,
inimaginables moments

il y a bien de la magie en nous