#36398
verlesetoilesverlesetoiles
Participant

A la relecture de mon précédant message et de tes réponse @Andraneros, je me dois d’apporter quelques nuances. Il peut apparaître de mes récits pleins d’enthousiasme que mon cheminement est facile, tout rose, sans encombre, or ce n’est pas tout à fait le cas et cela mérite d’être développé.
Effectivement, ma découverte de l’orgasme prostatique se déroule sans trop d’encombre et est accompagné d’une énergie merveilleuse, libératrice, pleine d’amour. Le cheminement de mon couple, même s’il se déroule aussi assez vite et harmonieusement n’est pas aussi simple et demande une grande attention. L’être sensible que j’ai en face de moi est quand même passablement bousculé par cette tornade de changement qui s’est invitée à la maison. Elle oscille entre des phases de grande joie, d’excitations et d’envie de découverte mais aussi par moments, comme aujourd’hui avec le retour des doutes, des peurs, de l’inconnu. C’est parfaitement normal mais pas pour autant facile à accompagner au quotidien.

Bravo ! Ta proposition correspond exactement au principe que je développe au début de ce message. Ce qui me paraît particulièrement prometteur c’est que ta femme ait accepté de se donner ouvertement du plaisir à tes côtés, seule, sans ta participation directe, avec tes encouragements, pendant ta session.

C’est par exemple ce genre de pas qui est étonnamment difficile à accomplir. Je dis étonnamment car je n’aurais pas vraiment imaginé, en tant qu’homme qui a l’habitude de donner du plaisir mais surtout de s’occuper de son propre plaisir, que cela soit aussi difficile pour ma femme. J’avais bien identifié qu’elle ne se masturbait pas devant moi mais je n’aurais pas cru le blocage si profondément ancré. Forcément, avec mes grands sabots je viens bousculer ce cloisonnement. Accepter ce changement, libérer son esprit et son corps demande du temps et beaucoup d’amour. Pourtant ma femme est loin d’être quelqu’un qui ne sait pas prendre son plaisir seule. Le partager avec son compagnon, est encore une autre histoire.

Je l’ai déjà dit mais j’insiste. Tu fais un travail admirable d’accompagnement sur ce forum @Andraneros et c’est avec beaucoup de plaisirs (et d’impatience) que je lis et relis à chaque fois tes réponses. Je ne sais pas si mon cheminement sera un apport pour d’autres après moi mais il est bon de pouvoir le partager et d’avoir un échange avec toi et les autres.