#36403
bzobzo
Participant

Et surtout, je ne suis pas certain que les mouvements du masseur (des tressautements tout le long de cette vague de plaisir) étaient involontaires. J’ai eu l’impression de beaucoup les « aider », d’en être le moteur.

ce n’est vraiment pas un problème,
j’ai toujours fait comme cela

quasiment jamais eu de contractions involontaires,
cela ne m’a pas empêché de connaître moultes super O et autres joyeusetés

le plaisir ressenti était fort, nouveau, mais difficile à comparer en terme de puissance avec un orgasme éjaculatoire. Plus long, mais aussi plus sourd, plus diffus

la description correspond bien à du plaisir prostatique,
sans doute pas encore goûté à son plein potentiel
mais cela viendra

Qu’importe le nom que je lui donne ou mon avancement dans la carte au trésor, c’était de toute façon des sensations nouvelles, très agréables et, pour reprendre certains de mes questionnements autour de la motivation il n’y a pas si longtemps, une première vraie récompense qui me donne envie de continuer mon cheminement pour retrouver de telles sensations. C’est je crois le plus important !

en effet,
percevoir une étincelle de plaisir nouveau dans sa chair dans sa chair,
c’est une étape tellement importante,
cela nous prouve que cela existe bien,
tant que cela reste des mots , des phrases, écrites par d’autres,
on ne peut s’empêcher de mettre en doute
ou du moins que ce n’est peut-être pas pour nous
mais une fois qu’on l’a aussi ressenti pour quelques secondes,
là on sait que cela existe pour nous aussi, qu’on peut aussi y arriver
alors on se met à y croire, on est plus que jamais motivé

les choses peuvent aller très vite désormais avec un minimum d’application