#36450
aneveilaneveil
Participant

Je déterre ce fil pour témoigner de mon évolution en matière de lubrifiants,
car je crois avoir trouvé quelque chose de vraiment satisfaisant.

Début décembre 2019 j’ai découvert que j’avais dans ma cuisine de l’huile de coco bio conseillé par « ann et rosse »
(on devrait plutôt dire du beurre de coco car c’est figé comme du beurre de Karité)
Je m’étais donc empressé de l’essayer pour constater toutes les qualité du beurre de coco,
odeur vraiment très plaisante, aussi bonne lub que le Karité, lubrification longue.
Mais… les taches dans les draps très difficiles à retirer m’avaient fait abandonner ce lubrifiant naturel…

Il y a trois semaines environ, je me suis offert un Aneros Vice 2 qui me tentait depuis un bon moment déjà…
Une fois reçu et a cause de sa texture silicone, j’ai constaté que le lub que j’utilisais n’était
pas idéal avec le Vice du coup pas assez mobile…
Au bout d’un moment j’ai eu l’idée de remplir une petite seringue de 2ml à laquelle j’ai coupé le bec
et agrandi le trou de sortie. (Je remplis donc la seringue par l’arrière en retirant le piston)

Donc avec la petite seringue, le beurre de coco est introduit assez loin dans mon rectum et je continue d’enduire mon masseur Vice 2 ou autre de gel « Intimy Classic ».
Résultat même après des cessions très longues, l’huile de coco reste sagement dans mon rectum, lubrifie très bien là ou ça avait tendance à sécher et je n’en ai pas dans les draps, juste parfois un peu de gel en surplus mais comme il ne tache pas cela n’a aucunes importances.

Cerise sur le gâteau, le beurre de coco semble éviter au Vice 2 (qui pénètre vraiment plus loin que les autres masseurs) de s’imprégner de mauvaises odeurs (comme tous les jouets en silicone), le gras du beurre de coco semble en effet isoler ou combler les aspérités du silicone des odeurs désagréables et c’est très important pour moi.

J’ai donc toujours à présent, une petite seringue chargée de beurre de coco dans mon coffre à jouets…