#36451
AndranerosAndraneros
Modérateur

Tu nous disais il y a trois jours @verlesetoiles :

Elle en a tiré un grand bénéfice à la suite de cette soirée. Puis l’énergie est retombée peu à peu pour laisser à nouveau place à certaines peurs.

Tu nous dis aujourd’hui :

une nouveauté initiée par un appel coquin de ma compagne qui a alimenté les braises de la séance d’aujourd’hui. (… )
L’appel coquin d’hier soir avec ma compagne, en mode travaux pratiques partagés,

J’en conclue que ses réactions légitimes à ce qui peut être sincèrement vécu comme un renversement brutal de ses références en matière de sexualité ne l’empêche pas de participer activement à la refondation de vos relations. Ça me paraît un bon signal pour la suite de vos explorations.

Ce mouvement, même s’il est quasi millimétrique est absolument divin. Je pense qu’on pourrait disserter longtemps sur les contractions mais c’est un vrai apprentissage tout en finesse qui n’apparaît pas forcément dans tout sa subtilité tel que décrit par le traité d’Aneros. En même temps il est difficile de le détailler, tant c’est un processus intime fait de sensations très fines. Un travail apprentissage qui n’est clairement pas à négliger.

Je partage cette analyse. J’ai cette même perception de mouvements millimétriques qui est à l’opposé de tous les fantasmes de pénétration profonde, voire violente. C’est une découverte qui se renforce quand on mesure l’intensité du plaisir procuré par les masseurs les plus fins, Eupho et Peridise.

Mes tétons sont des compagnons de route fidèles et je suis chaque jour un peu plus créatif pour les approcher de manière variée, imprévue et un peu taquin. Je commence aussi à sentir d’autres zones qui deviennent sensible au délicat frottement des draps

Le développement de ta sensibilité érogène est aussi impressionnant que celui de ta capacité orgasmique. Je suis particulièrement heureux de lire :

Mon corps est en feu. Le masseur fait sa danse de manière autonome guidée par mon corps que je ne pilote plus vraiment. Waouh !! Je peux maintenant clairement parler d’Orgasmes.

Comme @bzo je lis aussi Orgasme avec O majuscule. Bon cheminement @verlesetoiles.