#36452
AndranerosAndraneros
Modérateur

Tu nous dis @Buzzi :

qui me rend heureux chaque jour dès le réveil puisque hier elle m’a encouragé. Donc pour la première fois ma session a débuté avec des petits câlins et des bisous. 

C’est formidable !

Or, parmi vous, j’entends toujours parlé des contractions involontaires et pour ma part je n’ai aucune contractions involontaires et je me demande si j’arrive au point limite avant d’avoir ces contractions ? 

Je partage l’opinion de @bzo. C’est une étape logique de l’apprentissage et très fréquente mais elle n’est pas nécessaire. Si tu ne perçois pas de contractions involontaires, concentre-toi sur tes sensations ce qui te permet de lancer l’étape suivante et tout bénéfice en te concentrant sur ces sensations, sans t’en rendre compte tu te détends et par ce biais tu facilites la perception des contractions involontaires.

Je ne sais pas si cela fait la même chose pour vous mais après avoir retiré mon aneros, je continuais à avoir des petites sensations de plaisir au niveau de ma prostate. J’arrivais encore à la sentir et ce matin mon appétit sexuel a grimper (est-ce normal??).

C’est la même chose pour moi. Mon cheminement vers le super O’ a fait aussi remonter mon appétit sexuel au zénith. C’est tout à fait normal et fréquemment mentionné sur les forums spécialisés.

Je n’ai qu’une envie, c’est de recommencer le plus rapidement possible mais en lisant différents postes il est recommandé d’espacer les séances et c’est peut être un bon moyen pour faire grandir mon désir sexuel (même si ce matin il est déjà haut)???

L’intérêt d’espacer les sessions de massage prostatique est double. L’un est de permettre à des organes sexuels et à des muscles beaucoup plus sollicités que ce à quoi ils sont habitués de prendre du repos et de se préparer à recommencer dans de meilleures conditions, principe de base de tout entraînement. L’autre est de pousser l’excitation et l’envie à des niveaux élevés propices à de meilleures sensations. Si tu te sens extrêmement excité tu n’as pas besoin d’attendre. Fais comme te disent @bzo et @aneveil. Si ça ne te convient pas après expérience tu pourras sans problème reprendre un rythme plus espacé.

La solution d’un problème d’éjaculation précoce est rarement évidente. Ce qui est sûr c’est que l’apprentissage du massage prostatique va te permettre de vivre des orgasmes qui ne dépendront plus de ton pénis et cette situation va contribuer à réduire la pression physique, sensuelle et psychique qui te conduit à l’orgasme éjaculatoire trop vite.

Tu peux te lancer dans une autre discipline qui s’appuie sur des principes suffisamment proches de ceux du massage prostatique pour que les résultats aient beaucoup de points communs, je parle du massage pénien envisagé dans la tradition taoïste tel qu’enseigné par Mantak Chia dans l’homme multi-orgasmique, méthode dont nous parlons régulièrement sur le forum. Tu peux lire avec grand profit le fil de discussion ouvert par @epicture « L’énergie sexuelle masculine ».

Notre pratique contribue à faire tomber beaucoup de barrières. Je pense que plus on accepte qu’elles tombent, plus on se libère, plus on se réconcilie avec soi, plus on s’ouvre pour recevoir les torrents de jouissance qu’elles bloquent.

Bon cheminement @Buzzi.