#36477
aneveilaneveil
Participant

Bonjour bzo,

Je suis ton journal depuis quelques temps et je constate avec plaisir que les éjaculations
qui peuvent à présent arriver quand ton corps le décide ne semblent
pas pour autant diminuer ton énergie sexuelle. La question de l’éjaculation m’intéresse beaucoup
car elle m’a beaucoup causé de doutes, d’hésitations de questionnements et continue de m’intéresser…

Depuis le We dernier je suis seul pour une semaine et comme à chaque fois que ça arrive,
je réalise à quel point cela me permets de vivre des séances de plus en plus inoubliables.
Et a quel point aussi j’en deviens addict aussi…
Je comprends aussi pourquoi cette solitude peut te permettre de vivre une telle richesse intérieure
et d’aller aussi loin dans l’exploration d’une forme de « sexualité expérimentale »
qui d’ailleurs je crois, n’est pas vraiment duplicable et partageable à d’autres individus
(mais certaine grandes lignes peuvent l’être).

Arriver à aller aussi loin au sein d’un couple constitue un défi immense, ou alors il faudrait vivre
dans une société qui n’existe pas encore…

Bon voyages au pays des délices du dedans et du dehors aussi !