#36491
CaktilCaktil
Participant

Bonjour,
Voici un petit résumé de ma 65e session qui a été une séance extraordinaire !

Insertion d’un suppositoire au beurre de karité après une à deux minutes de décongélation. Pendant que le suppositoire fond lentement dans mon rectum j’enduis généreusement de beurre de karité l’Helix Trident. Je joue un petit moment à l’entrée de mon anus avec le masseur, c’est vraiment bien agréable…
J’ai instantanément les bonnes sensations, c’est-à-dire la ligne de base de plaisir à chaque respiration contrôlée. Très vite je sens des contractions involontaires arriver. Et, pratiquement deux minutes après insertion, j’éprouve déjà un premier mini-O ! La suite de cette séance est très simple… Une succession d’orgasme plus intenses les uns que les autres, arrivant par vague, dès qu’un se termine le suivant s’annonce ! Parfois les orgasmes se chevauchent, provoquant dans ces moments un plaisir orgasmique continu. Pour la première fois j’ai ressenti un plaisir sexuel de type « juste avant l’éjaculation », donc fort, intense et incroyablement jouissif et satisfaisant pendant plusieurs minutes !! Je n’ai pas chronométré, mais j’estime la durée de ce plaisir à une ou deux minutes !! Vraiment !! Et c’est arrivé plusieurs fois durant cette session qui est vraiment à mettre au sommet de toutes les séances que j’ai pu avoir jusqu’à présent. J’ai bien sûr eu des contractions involontaires qui ont été très fortes et qui ont provoqué un plaisir incroyable. Des frémissements des jambes et du torse et des contractions aussi dans la zone abdominale. J’ai à nouveau rit à la fin d’une vague d’orgasmes, sachant que la vague suivante allait arriver tout de suite et que le plaisir y serait encore meilleur. C’est génial, il n’y a qu’à reprendre une respiration contrôlée pour que les orgasmes se déclenchent ! J’essaie plusieurs fois d’élargir la zone dans laquelle je ressens le plaisir et j’y arrive plus ou moins.
J’ai de nouveau imaginé être une femme en train de faire l’amour, j’ai ressenti son plaisir d’être pénétrée, sa jouissance à ressentir ce membre dur dans son vagin, son plaisir à entourer et à presser sur ce délicieux intrus. Et le plaisir que j’ai ressenti, je l’ai comparé au plaisir féminin. Je n’en sais rien, en fait. Mais j’ai quand même l’impression de mieux savoir ce que peut ressentir une femme pendant une pénétration et quel plaisir elle peut ressentir.
Je ne sais pas si on peut appeler certains des orgasmes que j’ai eu dans cette session des super-O, mais pour moi, c’en étaient. C’étaient les orgasmes les plus intenses et les plus longs que j’ai jamais eu. Je considère, vu la qualité et la longueur de ces orgasmes que c’étaient des super-O. Il y a vraiment eu une différence dans l’intensité et la longueur du plaisir ressenti ! Et ce plaisir je l’ai ressenti pendant 2 heures et vingt minutes ! Je vais très probablement rire de moi dans le futur, quand de vrais super-O se produiront… Mais pour aujourd’hui, je me dis que j’ai eu quelques super-O pendant cette séance. Ces masseurs sont d’une efficacité !! Je vais continuer à utiliser l’Helix Trident pour les prochaines sessions, il me procure de trop bonnes sensations.
Pour une fois, je ne termine pas avec une éjaculation traditionnelle. J’ai envie d’arriver à séparer ces deux sortes de plaisir. Cette fois, il m’est relativement facile de ne pas me masturber en fin de session car j’ai eu tellement de plaisir que je suis repu. En plus ça me permet de ressentir à nouveau cet état de bien-être extraordinaire qui suit une séance Aneros sans conclusion « classique ».