#36545
bzobzo
Participant

c’est une question vraiment complexe, délicate,
mais s’il t’aime comme tu ais, sans deviner, ce qui se passe en toi,
sans ressentir une atténuation de ses sentiments vis à vis de quelque chose en toi
qu’il n’a pas encore identifiée mais qu’il rejette instinctivement,
c’est qu’il y a une chance pour qu’il puisse continuer de t’aimer,
même après que tu lui ais révélé

cependant prends bien le temps de laisser évoluer tout cela,
de laisser mûrir le processus

mais je comprends que cela ait pu déclencher un pareil mécanisme en toi,
je sors du lit d’une belle et longue séance,
toi, tu peux deviner sans doute ce que j’ai vécu,
pas beaucoup par ici le peuvent,
tant que quelqu’un n’a pas vécu son corps comme cela, bien au-delà des limites de son identité sexuelle,
avec tout ce florilège de sensations les unes plus extraordinaires que les autres
qui montent sans cesse et qui envahissent tout le corps,
des flots de volupté et de félicité, non stop, partout, dans la moindre fibre de notre être

c’est tellement éblouissant, tellement épanouissant, tellement ineffable, à chaque instant,
j’en frissonne des pieds à la tête, rien que d’y penser
mais je n’ai pas besoin d’y penser en fait
parce que désormais c’est constamment là en moi,
je n’ai qu’à m’effleurer d’un doigt, serrer un peu une cuisse sur une couille
et déjà tout est là, partout en moi