#36556
AndranerosAndraneros
Modérateur

@verlesetoiles tu t’étais engagé dans la précédente étape de ton cheminement à la mi-février quand tu as commencé à nous parler de sommets et de vrais orgasmes :

je repars de plus belle vers mes sommets, sauf que je dépasse cette montagne pour faire connaissance avec celle qui se trouve plus haut…

à nous parler de ton corps en mouvement et en feu

Mon bassin se met à bouger dans un rythme lancinant (… ) Mon corps est en feu.

Ton dernier message ouvre une nouvelle étape. Mardi dernier ton exploration confirmait ton installation durable dans ce nouveau territoire :

La chevauchée fantastique m’a emmené visiter plusieurs sommets, tous plus beau les uns que les autres. Un rythme tantôt au petit trot, tantôt au grand galop, très agité en me frottant de partout, torse, cuisses, fesses, hanches et gigotant dans tous les sens

Tu fais un clin d’œil à @bzo mais le vocabulaire que tu emploies rejoint celui utilisé par @epicture quand en associant ses nouvelles capacités orgasmiques, obtenues par sa pratique du massage prostatique, et le contrôle renforcé de son éjaculation, obtenu par sa pratique du massage pénien dans l’esprit de la méthode proposée par Mantak chia, il est devenu capable de vivre cette expérience :

Je parviens désormais à atteindre des sommets de jouissance, qui ne sont pas du tout comparables à ce que l’on ressent au cours d’une éjaculation. Avant, je voyais ma séance comme une chevauchée fantastique à travers des montagnes. Passant à travers les cols et les vallées, mais je ne devais pas m’approcher trop prêt des sommets qui représentaient l’éjaculation. Chaque passage de col était à la fois un bonheur ultime et une menace d’éjaculation. Aujourd’hui, le paysage a changé, et la chevauchée s’est transformé en raid où les sommets de jouissance atteints sont plus haut que les sommets éjaculatoires qui ne sont plus des sommets mais des trous sur les flancs de la montagne

Nouveau territoire aussi avec ton premier orgasme prostatique en dehors de ton lit, si je ne me trompe pas :

je me retrouve sous la douche (… ) Et voilà qu’en me caressant un peu, masseur toujours en moi je m’envole à nouveau tutoyer les nuages.

Et enfin ton premier gros orgasme A-less :

Je décide donc d’enlever le masseur et entreprend de me laver. (… ) C’est ainsi que je remonte en selle, pour un dernier orgasme, le premier en A-less tout aussi bon et intense que les autres.

Ta période d’apprentissage est terminée. Tu es entré dans la période de l’enrichissement de ton expérience orgasmique. Tes progrès sont magnifiques. Je souhaite que ta femme soit de plus en plus en mesure de les apprécier et de t’aider à développer encore plus tes nouvelles capacités orgasmiques. Bienvenue au club des prostatonautes confirmés @verlesetoiles !

Ton voyage ne fait que commencer. Bon cheminement @verlesetoiles.

PS : Tu n’es pas obligé de justifier les sauts de numérotation de tes sessions de massage prostatique. Nous savons bien que désormais tu auras de plus en plus de sessions qui ressembleront à d’autres et pour lesquelles tu n’auras pas de témoignage nouveaux à porter à nitre communauté.