#36573
verlesetoilesverlesetoiles
Participant

Bonjour @bzo,

Le « posterboy / postergirl » m’a bien fait rire. Je ne me voyais pas comme une affiche publicitaire mais Il est vrai que mon parcours a été très fluide jusqu’à présent.

plaisir toujours plus dans tout le corps et perception toujours plus grande de tous les détails,
c’est l’étape suivante,
l’accroissement de la qualité des sensations
qui rend véritablement notre pratique,
sans limite

En effet @bzo, je parcours actuellement cette vallée des plaisirs qui s’étend de plus en plus sur tout le corps. Tu parles de « spectre qui devient très très large » et cela rejoint ce que je vis. Je visualise un spectre lumineux qui s’enrichit progressivement de nouvelles teintes qui viennent illuminer des parties restées dans l’ombre. Cette expansion poursuit son chemin tranquillement et je me réjouis du moment où je serais toujours plus libre sans masseur. L’autre jour, en marchant dans la rue, j’ai commencé à avoir des sensations avec les habits frottant sur mon torse, mes cuisses. J’aurais eu plus de temps à disposition je serais clairement monté en selle pour un petit tour orgasmique.

Je lis pas mal de témoignage sur ce forum de personnes qui éveillent toujours plus leur part féminine, ou qui se révèlent finalement femme à l’intérieur. Je dois dire que pour ma part je suis bien assis dans ce corps masculin, sans aucun doute. J’aime bien la notion de Yin/Yang pour caractériser cette réalité. Je cultive cette part Yin avec ferveur et amour et elle me branche à des sensations intérieures tellement riches. Elle m’ouvre aussi une toute nouvelle sensualité vis-à-vis de ma femme. Je suis clairement dans une recherche d’équilibre, d’harmonie entre ces deux pôles qui me permet de laisser s’exprimer plus l’un ou l’autre selon les moments et les envies. Ou peut-être plutôt d’une fusion de ces deux polarités dans une entité non scindée.