#36920
bzobzo
Participant

tu sembles voir parcouru en quelques semaines un chemin que notre cher @bzo a mis de longs mois à parcourir.

bah ils trichent, ils sont à deux, alors que moi, je suis seul

Je trouve particulièrement intéressant d’arriver à intégrer de plus en plus mon pénis dans ces jeux

tooth à fè,
le massage prostatique ne devrait être qu’une étape vers quelque chose de plus global,
une synergie splendide de tout notre être qui mêle avec bonheur,
vibrations provenant de la prostate, de nos organes génitaux, anales
et enfin de tout le reste du corps aussi

tout cet ensemble forme la mélodie du corps, pour reprendre ton terme,
le corps réagissant comme un seul organe sexuel,
éveiller ce chant de grâce et de volupté,
c’est apprendre à écouter les détails qui se tissent et se détissent au fil des instants
et puis oser, oser,
oser le dialogue intime avec notre chair, avec nos abysses

l’infinie variété des nuances, de colorations sans cesse changeantes,
qui vivent leur vie fugacement dans tout notre corps
forment comme une tapisserie magique dans l’instant,
une soierie ineffable pour l’attentif ayant déployé la grande oreille vers l’intérieur

fusion, communion, extase sur fond d’orgie animale, de chair en délire,
nos tripes ont toujours fait bon ménage avec le ciel,
avec les étoiles