#36976
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonsoir @Buzzi, tu écris :

vous conter une nouvelle fois une petite avancée.

Tu sembles être bien lancé dans ton cheminement. Quand le lis en plus :

Ma compagne m’a fait une énorme surprise il y a quelques jours puisqu’elle a bien voulu que l’on fasse des câlins avec mon aneros.

C’est un geste de sa part très important pour ton état d’esprit donc très important pour la suite de ton cheminement. Tu peux désormais laisser ta sensualité s’exprimer devant elle, avec elle, comme tu la vis de plus en plus en toi, sans restriction, sans contrainte.

Je n’ai pu résister par la suite à terminer notre câlin par un coït car elle comme moi avions envie l’un de l’autre.

Tu ne dois pas avoir de regret. Pour plusieurs raisons :
• Ta femme méritait évidemment d’être honorée en cette circonstance,
• Votre excitation et l’intensité de vos ébats ont certainement amplifié votre énergie sexuelle au point que l’éjaculation ne t’en a fait perdre qu’une part plus réduite qu’en d’autres circonstances, ce qui t’a laissé avec une libido élevée,
• Ton effort d’abstinence éjaculatoire ne doit pas être une prison mais une discipline que tu intègres naturellement dans ton rythme de vie, ce qui implique que tu nu ne dois ressentir aucune culpabilité quand tu choisis d’éjaculer et que tu dois être heureux quand tu choisis de ne pas le faire.
La description de ta session d’aujourd’hui montre que tu fais de grands progrès. Je partage ta conclusion :

j’ai pas mal galéré comme d’autres pour réveiller ma prostate et je commence enfin à ressentir les débuts de ce plaisir immense qui s’ouvre devant moi.

Le meilleur est à venir. Bon cheminement @Buzzi.