#37011
bzobzo
Participant

votre serviteur a dansé,
il a dansé comme jamais dans sa cuisine,
jamais vraiment été un gigoteur,
dans ma jeunesse quand je fumais beaucoup de pétard et prenais du LSD,
je m’agitais aussi un peu sur la piste
mais rien de vraiment transcendant

mais là ce matin, après ma divine séance plus tôt,
tout mon bassin irradiait et mon corps encore était comme parcouru de frissons,
nu comme d’habitude chez moi, à chaque contact de mes cuisses et de mes génitaux,
cela envoyait des ondes de plaisir partout,
j’ai allumé France Inter
et là ce sont élevées les notes de « Ain’t No Mountain High Enough » de Marvin Gaye,
un des sommets absolus de la soul

j’ai le bassin qui s’est mis à bouger tout seul,
je fermais les yeux, j’étais en transe avec des larmes qui coulaient à flots
tellement j’étais débordé par l’émotion,j’ondulais, j’ondulais,
aux sonorités de ces notes tellement sensuelles,
à chaque fois que le refrain arrivait, je bondissais jusqu’aux étoiles,
quels moments de communion joyeuse avec mon corps