#37244
verlesetoilesverlesetoiles
Participant

09/04/2020
41ème séance
Temps de séance disponible / effectif : non défini / 1h30
Masseur : Helix
Solo

Voilà déjà quelque temps que je n’ai plus écrit ici… Que le temps passe vite. Voici donc le récit d’une séance marquante.

Séance un peu spéciale en temps de confinement mais diablement jouissive. Je renoue avec des moments en solo pour faire mes séances.
Début de séance tout en douceur avec une belle phase de relaxation. J’avais décidé de laisser la montée se faire doucement, avec peu de stimulation autre que les contractions et la focalisation de l’esprit sur les micros sensations.
Passé cette entrée en matière, je bascule très vite dans le vif du sujet avec des orgasmes qui se suivent et s’enchainent en montant en intensité assez rapidement. Environ 1h après le début de la séance les orgasmes montent encore en intensité et cette fois les sensations de l’orgasme se diffusent sur le bas de mon corps et envahissent mes cuisses, mes jambes jusqu’aux pieds. Ces orgasmes sont très profonds, intenses et me font chavirer. Dès qu’un se termine, je reprends mon souffle, effleure à peine mes tétons et le suivant repart de plus belle. Leur durée s’étend aussi progressivement. Ces moments sont tellement délicieux que je me retrouve un peu, au même titre que @Caktil lorsqu’il parle de prise d’otage, avec de la difficulté à mettre fin à la session malgré l’heure tardive.
Cette séance se terminera par l’arrivée de ma compagne qui vit difficilement le fait de me savoir jouir dans une autre pièce qu’elle. Elle s’accompagne plusieurs jours plus tard d’un sentiment de tristesse lié au fait que ces moments de jouissances bouleversent quand même profondément ma compagne. Par respect envers sa volonté je ne parlerais pas plus que ça de son vécu dans ce cheminement et je m’en tiendrais à vous partager uniquement mon vécu.

Je reste confiant dans ce cheminement commun malgré les turbulences, mais j’aspire quand même à plus de simplicité par moments. Cette période de confinement aura aussi été l’occasion pour moi de me lancer sérieusement dans mon parcours de méditation. La joie est au cœur de ma motivation et j’explore ce chemin méditatif avec énormément de plaisir et bien plus de facilité que je ne l’aurais imaginé au départ. Je note avec intérêt que lors de ces moments méditatifs, lorsque je porte mon attention sur les sensations corporelles, la prostate répond à l’appel et m’envoie des petites ondes plaisantes dans le corps.

Bon cheminement à tous