#37322
Avatarphilou44000
Participant

Bonjour à tous,
Pour commencer je m’appelle Philippe et j’ai bientôt 50 ans (enfin bientôt 49 pour être précis). Je suis venu sur ce forum, conscient d’une situation un peu particulière… puisque je suis, ou du moins je pensais, être gay. En effet, je n’ai jamais connu physiquement de femme.
Ce site m’intéresse pour plusieurs aspects car je me pose énormément de questions quand à ma sexualité. Pour commencer, et malgré que je sois gay, je n’ai jamais pris de plaisir par derrière. La sodomie ne m’a jamais fait jouir en tant que « passif ». Alors lorsque j’entends parler de super O etc. je ressens comme un manque. Et pourtant, intellectuellement, j’idéalise beaucoup le fait d’être pris et j’avoue que lors de mes plaisirs solitaires, lorsque je me caresse le sexe, je sens de fortes chaleurs et un grand désir me parcourir l’anus comme si mon corps réclamait une jouissance qu’il n’a jamais eu. De plus, je me suis rendu compte que mes seins devenaient de plus en plus sensibles et source de plaisir également. C’est vrai que les expériences masculines que j’ai eu, quelles soient avec des homosexuels ou des bisexuels, étaient toujours plutôt crues et plutôt « viriles » dans la pénétration… et j’ai toujours simulé la jouissance afin de contenter mes partenaires. Aussi je me demande si trouver un homme qui me fasse réellement l’amour pourrait m’amener à ce super O ou alors faut-il commencer par l’aneros? est-il possible de jouir de la sodomie?
J’ai aussi remarqué que je fantasmais de plus en plus sur le sexe d’une femme et lors de mes masturbations il n’est pas rare que j’imagine faire l’amour et jouir dans un sexe féminin. Je regarde même des films X hétérosexuels ou je prends autant de plaisir à regarder le corps d’une femme et sa jouissance que le corps de son partenaire, ses fesses et son sexe qui l’a fait jouir… serai-je en train de découvrir ma vraie nature? J’aimerais essayer l’amour avec une femme mais… si je sais comment trouver un homme pour un moment de luxure, je ne sais pas pour une femme. et comment lui dire que je suis encore puceau heterosexuellement parlant, à 49 ans?
MA situation est elle courante? Avez vous déjà été confronté à tout cela? faut il que je désespéré de ne pas avoir joui par les fesses? dois-je tenter d’assumer une éventuelle bisexualité?
Merci de votre aide.