#37336
bzobzo
Participant

le mode yin c’est quelque chose de vraiment extraordinaire

hé hé, content qu’il y en ait d’autres qui partagent le même type d’expérience,
vivent plus ou moins la même aventure extraordinaire avec leur corps

oui, c’est vraiment étonnant,
chaque jour je progresse, chaque jour me réserve de nouvelles surprises,
ce mode yin, une fois qu’on parvient à le vivre pleinement,
à le laisser s’emparer de notre corps,
cela devient vraiment de plus en plus fou, de plus en plus luxuriant

et en aneroless, c’est encore beaucoup mieux

il y a un moment où le désir s’est tellement libéré,
les frontières et les tabous, tellement devenus inexistants,
que notre chair semble enchantée,
chaque instant comme sous l’emprise d’un tour de sorcellerie

c’est bien encore nous pourtant, nous totalement
qui parvenons à vivre ces sensations qui semblent tellement ne pas nous appartenir,
tellement hors de nos limites,
tellement ne pas appartenir à ce corps d’homme

mais tout cela pourtant est dans nos profondeurs
et ce corps collabore à 100%, la complicité peut devenir totale,
il y a une union profonde à vivre dans notre chair,
union de tout notre être, union dans tout notre être,
union du masculin et du féminin,
union de l’esprit et du corps,
union de l’animal et du sacré, en quelque sorte, dans notre chair

tout cela est à notre portée avec le mode yin,
dans un érotisme torride, une volupté sans bornes, de chaque instant

bon cheminement cher @chrome