#37388
CaktilCaktil
Participant

Bonjour à tous,

Merci pour le conseil @Epicture :

@caktil à mon avis il manque à ta collection le progasm ou le device. J’ai l’impression que l’usage d’un gros masseur a augmenté ma sensibilité aux petits masseurs.

Je considérerais ce conseil à ma prochaine envie d’achat ! Je possède déjà le Progasm Jr qui m’a procuré de superbes orgasmes.

Sinon, voici un petit compte-rendu de ma dernière séance, faite ce jeudi matin, 21 mai, en utilisant l’Helix Trident et au cours de laquelle j’ai fait quelques observations intéressantes.

Tout d’abord, au début de la séance, en pratiquant la respiration contrôlée, j’étais en train de méditer sur la technique que j’emploie dans mes séances et me disais que parfois je fais des contractions si faibles que je pense que la plupart doivent juste être imaginaires. Ce qui n’empêche pas qu’elles produisent des effets, à mon avis. Comme je n’en était pas encore au stade où je m’autorise à me caresser les tétons (je commence à stimuler les seins et tétons seulement après que les premiers mini-O’s se soient produits), il me vient l’idée d’essayer les caresses imaginaires sur les seins. Eh bien je confirme que les pensées ont des effets bien tangibles sur le plaisir que je ressens, c’est vraiment étonnant ! En imaginant des stimulations sur les tétons, je ressens plus de plaisir dans la région de la prostate !

Ensuite, J’ai remarqué que les plaisirs sont différents suivant le type de caresses que je prodigue à mes seins et tétons (les caresses réelles, cette fois !). Si je les effleure, j’aurais un orgasme plus calme, plus étendu, plus lent et plus léger que si je touche mes tétons un peu plus agressivement, avec les ongles par exemple. Là, j’aurais un orgasme plus intense et plus localisé ou concentré sur ma prostate, avec des contractions involontaires se produisant de façon plus désordonnée. Et si je fais des cercles autours du téton, sur l’aréole, j’ai beaucoup plus de chance d’avoir un orgasme anal.

En conclusion, cette session a été très instructive et la meilleure jusqu’à aujourd’hui. Une de plus… C’est vraiment fou ! Je me faisais d’ailleurs la réflexion, en plein orgasme, que c’est incroyable de ressentir un tel plaisir et de savoir que je ne suis pas au bout du cheminement. Les sensations vont encore devenir meilleures dans le futur ! Je ne pense pas avoir déjà vécu un vrai Super-O. Ni un Super-O concernant le corps entier. Il me reste encore des étapes de la carte au trésor à découvrir. Les étapes 56 à 60 me tendent les bras !!

En écrivant le compte-rendu après cette session, en début d’après-midi, j’ai réussi à me procurer un ou deux « chairgasms », et aussi un autre, debout à la cuisine avec un début d’érection tout habillé… C’est vraiment fou, incroyable… Et ça a continué plus ou moins tout l’après-midi et le reste de la journée. Vers 19h, je sors de l’immeuble pour aller jeter les pelures et autres restes végétaux dans le compost et donc je fais quelques pas un peu plus vigoureux que dans l’appartement. Chaque pas me tord agréablement le périnée en provoquant de légères sensations orgasmiques et je sens la peau de mes bourses légèrement frotter le tissu de mon sous-vêtement, quelle douce caresse ! J’ai les nerfs à fleur de peau et c’est délicieusement érotique. Cela me fait penser à @bzo et ses pratiques, il faudra que j’explore aussi ce domaine. Avant de dormir, vers 1h du matin, confortablement installé au lit, je me procure encore quelques délicieuses sensations orgasmiques en me caressant les tétons.
Et finalement, le lendemain vendredi, pendant toute la journée, je me sens plein d’énergie sexuelle. Chaque pensée érotique déclenche de délicieuses sensations et contractions dans ma prostate et mon anus. Je me réjouis de la séance qui m’attend ce soir, au cours de laquelle je vais utiliser le Peridise Fine avant de m’accorder un super-T !

Bon cheminement à tous et prenez soin de vous.