#37389
bzobzo
Participant

Chaque pas me tord agréablement le périnée en provoquant de légères sensations orgasmiques et je sens la peau de mes bourses légèrement frotter le tissu de mon sous-vêtement, quelle douce caresse ! J’ai les nerfs à fleur de peau et c’est délicieusement érotique. Cela me fait penser à @bzo et ses pratiques, il faudra que j’explore aussi ce domaine.

hé hé, tu as fait l’expérience que le désir peut s’emparer de tout dans notre corps,
de chaque geste, chaque mouvement, de chaque bout de peau, de chaque bout de membre,
qu’on peut devenir tout entièrement un organe sexuel de la tête aux pieds

que notre plaisir est avant tout le fruit de notre complicité avec notre corps
et qu’une fois celle-ci acquise,
il peut être occasionné à peu près par n’importe quoi, n’importe où, n’importe comment
à condition d’invoquer cette complicité comme il faut