#37442
filoufilou
Participant

A l’instar de toi, Caktil, la stimulation des tétons est un véritable starter de ma prostate qui réagit au quart de tour pour me gratifier de merveilleuses ondes de plaisir, différentes en fonction de la nature de ces stimulations. Le simple fait de placer mes doigts sur mes mamelons suffit pour faire réagir ma petite noix.
En ce qui concerne mes deux premières séances avec le Péridise mes attentes ne sont pas récompensées. Je suis un peu déçu du manque de sensations ressenties. Quelques petites ondes plaisantes tout de même mais difficilement localisables. En tout cas pas de plaisir vraiment centré sur l’anus, ce qui est le but recherché. A noter une belle émission de précum les lendemains comme si ma prostate avait été stimulée, alors qu’elle s’était montré silencieuse lors de ces deux essais. Mes contractions n’ont pas engendré le plaisir au niveau anal que tu décris. A voir lors des prochaines séances…