#37474
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour @Ncls0. Bienvenue sur notre forum !
Ton témoignage nous décrit une deuxième session très clairement orgasmique. C’est formidable que tu sois si sensible aux stimulations de ton masseur aussi vite. Bienvenue au club !
Je suis tenté d’associer la nausée que tu ressens à la fin de ta session à la position que ton corps a prise, bassin surélevé et tête en bas. Lors qu’une session me soumet un peu trop à cette position j’ai un début de nausée. Mais je suis également sensible à cette faiblesse dans d’autres circonstances moins orgasmiques de la vie courante. C’est peut-être ton cas aussi ?

Je partage l’opinion de @bzo sur la perception de ton plaisir. Cette expérience a vraisemblablement pulvérisé ce qui était auparavant le plafond de ton plaisir. Cette situation peut avoir deux conséquences. L’une est que ton cerveau t’a anesthésié pour ne pas avoir à supporter tant d’intensité. L’autre ton cerveau n’a pas su reconnaître la vraie nature des signaux qu’il a reçus.

Lâcher prise, @bzo a raison.
• Lâcher prise musculaire, renoncer autant que possible aux contractions et crispations quand elles pointent le bout de leur nez,
• Lâcher prise nerveux, se laisser prendre par le plaisir en renonçant à résister,
• Lâcher prise émotionnel, accepter de pleurer, de rire, de gémir voire de crier.

Tu as effectivement bien compris :

Il faut que je familiarise avec ces nouvelles sensations

mais au contraire de ce que tu dis ce n’est pas dompter au sens d’imposer ta volonté, mais accepter l’intensité et l’ampleur de ce que tu ressens.

Bon cheminement @Ncls0.