#37582
alix37alix37
Participant

Bon j’ai reçu l’aneros la semaine dernière et j’ai pus faire quelque sessions avec.
Alors les premières n’étaient pas extraordinaire, je découvrais les différences.
Puis hier j’ai fait un session ou déjà pendant mes contractions sans masseur le plaisir était déjà intense.

j’insère le masseur puis après quelque minutes d’adaptation puis de contraction, je sais pas comment c’est arrivé mais ma prostate était extrêmement sensible.
La moindre contraction déclenchais des vagues orgasmiques. Le plaisir venait tous seul, même en restant immobile pour avoir le temps de respirer, la respiration amplifiais ma sensibilité.
Des cris de plaisir incontrôlable, le corps qui tremble ou qui convulse je sais pas…
L’aneros formais clairement une pince autour de ma prostate, j’étais comme pris dans un piège a plaisir, dos au mur. Chose qui m’excitais énormément.
Au moment ou l’orgasme était sur le point de se déclencher (il me semble) les choses étaient tellement intense et inconnue que j’ai eu peur, ce qui a freiné le processus sans l’arrêter mais je n’ai plus atteint ce seuil par la suite.

je n’avais plus de notion du temps mais la session a durée 1H30 et j’ai passé 45 min en état d’extase.
J’ai pas de mot pour décrire l’expérience, c’est au delà des espérance..

néanmoins maintenant, lors des contractions je ressent comme une gène aiguë qui se soulage en massant les bourses, j’ai mis sa sur le dos d’une prostate fatiguée.