#37645
AndranerosAndraneros
Modérateur

Je suis maintenant très confortable avec l’aneros.

Je suis heureux de lire cela @yaff. Maintenant vous pouvez vous concentrer sur l’essentiel, vos sensations. C’est bien ce que vous avez commencé à faire :

j’ai ressenti de belles vagues de plaisir, notamment en passant de la position allongée sur le dos, à chien de fusil.

C’est bien parti. Vous réagissez bien à la présence du masseur. A cette étape de votre développement orgasmique il est normal que l’intensité de ces vagues de plaisir reste modérée, il est normal que vous ne les viviez pas comme des orgasmes, il est normal qu’elles paraissent fugaces. Soyez conscient cependant que ces premières réactions sont les signes précurseurs de vos futurs orgasmes.

Je n’ose pas forcer les contractions

L’une des règles fondamentales de la pratique du massage prostatique en mode Aneros ou équivalent est de ne RIEN FORCER, contrairement à l’expérience qu’on peut avoir avec la masturbation centrée sur le pénis et l’éjaculation. @mikyo et @caktil vous ont donné un excellent conseil.

je pense avoir identifié / différencié les deux plaisirs.

C’est aussi un point important qui vous aidera pendant tout votre cheminement.

j’avoue ne pas encore être, je pense, assez assidu sur la respiration (qui se coupe quasi naturellement lorsque je contracte).

C’est normal. Tout est nouveau. N’hésite pas à faire des exercices en dehors de tes sessions, exercices de relaxation, exercices de respiration, exercices de Kegel.

Bon cheminement @yaff.