#37759
AvatarMikYo
Participant

Toujours plus haut
On parle beaucoup de cheminement dans les blogs de NXPL ou dans le Discord. C’est effectivement une évolution constante dans les sessions et dans le ressentis. Fin mai, mes sessions ont pris une nouvelle tournure. Après la phase de préparation la session démarrait. Une boule de plaisir a commencé à grossir à l’endroit de prostate. A chaque expiration, j’avais l’impression de souffler dessus et de la faire grossir au fur et à mesure comme si je soufflais sur le feu pour attiser les flammes. J’ai alors commencé à ressentir cette énergie, à la faire circuler en expirant, à la faire descendre dans les jambes. C’était tout à fait nouveau. Une fois celles-ci pleines d’énergie, le flux a commencé à monter vers le torse, la boule de plaisir continuant à grossir. Et là, c’est une foule de sensations qui se sont emparées de moi : le cœur qui battait en chamade, l’énergie qui poussait pour monter. Quelque chose de nouveau s’est alors passé : c’est un peu comme si j’ai pris conscience que je bloquais le passage, la montée de cette énergie… alors j’ai décidé de lâcher prise et là l’énergie s’est diffusée partout, j’avais l’impression d’être gorgé d’énergie au point de ne plus sentir mon propre poids… c’était ahurissant… extatique ? extraordinaire. Mais ce n’était pas terminé : ma respiration s’est emballée, des gémissements sont sortis de ma bouche, la pression et le flux de l’énergie étaient ahurissant, j’étais au bord de perdre le contrôle de mon corps… je me suis fait peur…
Ça s’est arrêté du coup… complètement… une simple contraction n’aurait pas suffi à relancer la machine… Mais c’était comme si j’étais sur un nuage de coton…J’y étais ! le super 0’. Mais, on a encore envie, on a envie de voir si … une fois encore… et donc je m’y suis remis. Mais ma jeune expérience m’a rappelé que les résultats ne sont jamais pareils et… effectivement… Une fois re démarré, c’était une suite de pics orgasmiques sans rien faire, progressivement de plus en plus fort… Jusqu’à 2 orgasmes du corps entier très rapide, très fort, moins long que les précédents. En particulier pour le premier, l’orgasme a toqué à ma porte et là encore je l’ai laisser passer… surprenant comment l’apprentissage se fait… Ces 2 derniers orgasmes m’ont bousculé et m’ont laissé euphorique tellement c’était bon, tellement c’était ce que j’avais cherché depuis le début de mon cheminement…Une soirée extraordinaire…
Depuis cette soirée-là, je profite de ces orgasmes énergétiques à chacune de mes séances et petit à petit j’apprends à les ressentir de mieux en mieux… La progression continue avec les différents jouets mais aussi en Aneroless…