#37763
CaktilCaktil
Participant

Magnifique cheminement @mikyo !
J’aime beaucoup cette image :

Une boule de plaisir a commencé à grossir à l’endroit de prostate. A chaque expiration, j’avais l’impression de souffler dessus et de la faire grossir au fur et à mesure comme si je soufflais sur le feu pour attiser les flammes.

Je ressens la même chose. Au début des mes séances, quand je pratique les respirations contrôlées, je sens ce petit plaisir qui grandit à chaque expiration, exactement comme des braises que le souffle attise. Chez moi, ce phénomène se produit aussi à chaque inspiration. Et au bout d’un moment, cet exquis plaisir grandit, s’intensifie, et finit par s’auto alimenter pour se transformer en mini-O… Puis en Dry-O… ou pas 🙂…
Pour moi, le fait que l’on ne puisse pas être sûr du déroulement d’une session fait aussi partie de la beauté de cette pratique. C’est une quête dont le résultat n’est jamais acquis. Parfois nous sommes déçus, parfois nous sommes estomaqués, mais à chaque séance nous progressons.