#37787
bzobzo
Participant

dans le feu de l’action,
si je mets la main sur mon sein et que je l’y laisse,
changeant juste légèrement la pression, la déplaçant vaguement, frottant doucement,
le désir va le rendre de plus en plus rond, de plus en plus bombé,
va le faire pousser sous ma paume,
jusqu’à ce qu’il soit enflé, tendu, le téton pointant splendidement,
frémissant de plus en plus de intérieur