#37832
bzobzo
Participant

Mais je ne vois pas où est le problème dans mon addiction à l’orgasme prostatique

il n’y a aucun problème vraiment, pratique autant que tu as envie,
vraiment gave-toi, profite-s-en autant que tu peux

je me faisais un peu le même genre de réflexion,
on agite parfois le drapeau menaçant de l’addiction possible,
cela coule de source que tout activité qui provoque des sensations extrêmement intenses et agréables,
on en veut plus et toujours plus
mais comme tu dis, tant que cela ne mange pas toutes tes autres activités,
il n’y a aucun problème
et quand bien même certains jours, tu pratiquerais du matin au soir,
ce n’est pas non plus un problème,
tu as retraité, tu fais ce que tu veux de tes journées