#38230
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour @Le-Dam,
Je ne suis pas étonné de la déception que fait naître votre expérience. J’ai l’impression que vous avez cumulé toutes les causes susceptibles de ruiner votre première session.
1. Prendre en considération « les avis positifs du site de vente »,
2. Attendre un déroulement orgasmique d’une première session,
3. Attendre l’efficacité automatique d’un masseur,
4. Associer érection et massage prostatique,

Vous avez choisi un masseur qui semble offrir toutes les fonctions proposées séparément par la concurrence (sauf le va-et-vient). En lisant les messages de notre forum et ceux d’autres forums sérieux en matière de plaisir prostatique, vous avez pu comprendre que l’accès au plaisir prostatique ne se fait pas comme l’accès à l’orgasme pénien avec éjaculation. Sauf exception un homme qui n’a pas une expérience confirmée de l’orgasme prostatique ne peut pas « déclencher » un orgasme prostatique de façon mécanique comme il le fait pour avoir un orgasme classique avec éjaculation. Il est donc normal de ne rien avoir ressenti, même en supposant que votre masseur soit vraiment efficace.

A votre question

Que n’ai-je pas fait ?

Je réponds que vous ne vous êtes pas préparé mentalement pour être dans le bon état d’esprit d’une session de découverte du massage prostatique. Je pense que vous avez abordé cette session comme vous auriez abordé une séance de masturbation habituelle sans prendre en considération qu’en réalité tout est différent.

Nous ne savons rien de votre expérience en matière de stimulation anale. Ce seul point peut demander plusieurs sessions d’apprentissage pour que l’insertion d’un objet relativement volumineux dans le rectum à travers l’anus devienne naturelle dans un premier temps puis source d’excitation et enfin source de plaisir. Notre développement naturel renforcé par le poids des interdits encore très présents dans notre société fait de notre pénis notre principale voire seule source de plaisir sexuel. Même un homme qui se sent « libéré » peut avoir besoin d’apprendre à son corps et à son cerveau qu’il existe d’autres voies de plaisir, d’autres voies d’accès à l’orgasme, d’autres formes d’orgasmes sans éjaculation.

C’est pourquoi il est important pour des débutants de préparer leur développement orgasmique en accordant l’importance nécessaire à la relaxation, à la concentration sur ce qui se passe à l’intérieur du corps plutôt qu’à l’extérieur, à la perception de sensations nouvelles, dérangeantes, très faibles. Nous sommes très loin de la notion de masseur perfectionné supposé faire jaillir mécaniquement l’orgasme.

Que dois-je espérer ?

Repartir du début pour accepter l’idée que cette nouvelle forme d’orgasme vous sera accessible quand vous serez prêt à la recevoir après un travail sur vous-même et non chaque fois que vous le voudrez en enfonçant simplement votre masseur dans le rectum.

Repartir du début en utilisant un masseur non-vibrant qui vous aidera à prendre conscience de vos nouveaux organes sexuels, de votre nouvelle voie de plaisir et à devenir sensible à la stimulation de cette nouvelle zone érogène interne.

Bon cheminement @Le-Dam.