#38238
AvatarWhynot
Participant

Quelques séances depuis la dernière fois en essayant d’appliquer les différents conseils reçus, merci a vous, ou lus dans le forum. J’essaie donc de me concentrer sur la relaxation… Et à force de me concentrer pour être relaxer j’ai tendance à obtenir l’effet inverse 😊

J’ai essayé le training autogène de Schultz. Cela me permet en effet de mieux me relaxer pour démarrer même si je n’ai pas vu de progrès notoires sur la suite. Je ne sais pas si ce type de méthode, technique, est à conseiller ou, au contraire, est une erreur car pas adaptée ?

J’ai aussi essayé d’écouter des mp3 trouvés sur le site Aneros (The Aneros Audi Experiment) mais j’ai l’impression que si cela augmente le degré d’excitation ça m’entraine à avoir des contractions trop fortes.

J’essaie également d’être plus à l’écoute de ce que je ressens mais mes pensées me ramènent sans cesse sur les conseils que j’ai pu lire. A essayer d’écouter mes sensations, je me retrouve en mode analyse par rapport à ce que j’ai lu ; ce que je suis censé ressentir et faire au lieu de ce que je ressens vraiment.

Sur le plan physique, je ne cherche plus à générer des tremblements mais de légères contractions. Lors de ces contractions je ressens un spasme, comme une agréable décharge électrique. Est-ce productif et quelque chose a développer ou, au contraire, est-ce à éviter ?

Enfin depuis quelques jours, je cherche à faire des séances de relaxation suivies de contractions volontaires mais sans l’Aneros pour me concentrer plus sur le mental que le côté physique et j’ai ces mêmes sensations de légers spasmes agréables au moment des contractions. Je ne sais pas si il faut persévérer dans cette voie.

Vous l’aurez compris, je chemine mais, et je m’excuse du mauvais jeu de mots, je rencontre plus de cul de sacs que de progrès pour le moment. J’ai bien compris qu’il faut en passer par là. Lire les expériences des uns et des autres aide a en prendre conscience et, je l’espère finalement à progresser plus vite.