#38241
bzobzo
Participant

hier soir, trop fatigué pour m’envoyer en l’air dans le bac à sable,
aussi pas de nouvelle séance en pur prostatique avec masseur

cependant hier au matin, dès le réveil, les yeux à peine ouverts,
eu quelques délicieux moments où j’ai bien progressé avec ma 2.0,
plus de vitesse lente, de ralenti systématique dans le rythme,
les caresses et les mouvements de bras, aussi ont retrouvé leur place

quelle différence alors par rapport à avant, par rapport à ma 1.0?
la synchronisation est fondamentalement différente
grâce au fait que la série de vagues générées par chaque contraction
peuvent courir jusqu’à leur terme, sont laissées jusqu’au bout

cela semble pas grand chose mais ça l’est,
ça change toute la face de ma pratique, ce détail, tout seul, opère toute la mutation,
enfin avec aussi bien sûr, ce qui a déclenché toutes ces expérimentations:
à savoir, ma capacité à injecter des doses massives d’ondes prostatiques quand je veux, comme je veux

cela change toute le rythme, toute la synchronisation, entre les différents acteurs de mon plaisir,
la qualité d’écoute surtout est constamment restaurée
avec ces moments de silence, de calme méditatif, de calme après la tempête
qui suivent la cavalcade puissante de vagues, à chaque contraction
le corps perçu comme un bloc, comme un hangar résonnant tout d’une pièce,
s’est bien renforcé ainsi

bon, j’éteins ma machine personnelle
et allume le costaud avec son Xeon et ses 64 gigas de RAM pour la programmation,
au travail!
(pas oublier de mettre un short et un tee-shirt sinon
mon corps ne va pas me laisser me concentrer sur mon code-source,
les invites constantes seront trop tentantes)