#38381
CaktilCaktil
Participant

Bonjour à vous tous,

Je n’avais plus fait de compte-rendu de séance depuis un petit moment. Je profite d’une session exceptionnelle ce matin pour vous faire part de mes progrès.

Session N°117
Les masseurs sont étalés devant moi… D’abord le MGX Trident, à gauche ; puis le Progasm Junior, l’Helix Trident et l’Eupho Trident pour finir. Lequel vais-je utiliser ? C’est le deuxième essai de choix « au feeling », comme la séance de lundi passé. Ça fait quelques jours que je pense au MGX… Il me manque un peu. Donc, en étalant mes jouets, je me disais que j’allais certainement le choisir. Je passe mes mains au-dessus des stimulateurs et me sent attiré par l’Eupho. Sa forme fuselée m’allèche incontestablement. Tant pis pour le MGX !

Protocoles de départ standards, lubrification au beurre de karité et insertion de l’Eupho à 09h08. Je n’ai pas fait beaucoup d’A-less avant la session aujourd’hui. Mais malgré ça, les sensations ne tardent pas. J’ai assez rapidement des mini-O’s couché confortablement sur mon côté droit. Je me mets finalement sur le dos pour que les orgasmes aient bien la place de se développer.

Les vagues d’orgasmes se mettent en route et se suivent régulièrement. L’intensité des orgasmes commence à croître. Ça n’arrive pas à chaque séance, mais aujourd’hui si : je ne tarde pas à avoir le « meilleur orgasme de ma vie ».
Hé oui, une fois de plus ! Espacées de quelques minutes, les vagues d’orgasmes se suivent et engendrent presque à chaque fois les meilleurs orgasmes de ma vie. J’arrête de mettre des guillemets car ce sont vraiment les meilleurs orgasmes de ma vie… Je n’y peux rien ! À un moment, j’ai même eu trois meilleurs orgasmes de ma vie qui se sont enchainés sans pause. Quand j’y repense… C’est quand même fou ! Fin du premier orgasme et bam ! le deuxième s’enclenche, encore meilleur !! Et à la fin de cet orgasme Bam !! Le troisième, sans pause, encore plus intense et jouissif que les deux premiers !! Le tout s’étalant sur six minutes… J’en reste pantelant. Ces meilleurs orgasmes de ma vie sont des Super-O’s, à n’en pas douter. Ils comprennent toutes les caractéristiques des Super-O’s comme décrit au point 56 de la carte au trésor : orgasme très fort et inattendu avec convulsions du corps. Oui, l’intensité du plaisir est très forte, je n’ai encore jamais atteint un tel niveau. Les orgasmes sont inattendus, ils me prennent par surprise en se déclenchant rapidement aux moments où je ne m’y attends pas. Je tremble et contracte involontairement les muscles de mon bassin, de mes fesses, de mes cuisses et mes abdominaux. Ces mouvements commencent par des sortes de tiraillements des muscles (?) situés dans les fesses, tout près et autour de l’anus. Cela ressemble aux tressaillements musculaires que l’on peut avoir parfois vers les yeux (ou ailleurs…).

Pour avoir une donnée un peu plus objective que ma mémoire altérée, j’ai chronométré deux vagues d’orgasmes. La première a duré deux minutes et 55 secondes. Des orgasmes très agréables, mais vraiment pas les plus intenses de la session. La deuxième vague que j’ai mesuré est, par hasard, l’enchaînement des trois Super-O’s dont je parle plus haut. Cette suite d’orgasmes a eu une durée de 6 minute et 19 secondes ! Donc chaque vague d’orgasmes a duré environ deux minutes. Comment est-ce que je sais qu’il y a eu trois orgasmes au cours de ces 6 minutes et quelques, puisqu’il n’y avait pas d’interruption enter les orgasmes ?? Eh bien, c’est que ces trois orgasmes ont été très différents les uns des autres et leur intensité a augmenté d’un orgasme à l’autre. Le plaisir n’était pas pareil et pas exactement situé au même endroit, il y a d’abord eu de longues contractions suivies de longues décontractions, les deux extrêmes qui se rejoignent dans un plaisir fou ! Ça c’était le premier orgasme. Pour le deuxième orgasme, il y a eu des contractions involontaires qui partent dans tous les sens, comme la bille d’acier qui va frapper les différents ressorts et autres bumpers du flipper dans un mouvement hasardeux et super rapide, déclenchant à chaque fois un flash de plaisir.… Et le troisième orgasme était composés d’éclairs de plaisirs qui surgissaient à des endroits encore ignorés de ma région prostatique, liés à des contractions involontaires de combinaisons de muscles que je ne connaissais pas encore… Je remercie l’Univers entier à plusieurs reprises durant cette session !

En conclusion, cette session a été la meilleure jusqu’à aujourd’hui. J’ai clairement des Super-O’s et la zone dans laquelle je ressens le plaisir s’étend un peu plus. Pour le moment, j’ai comme des petits échos du plaisir ressenti dans la région prostatique qui résonnent aux extrémités de mon corps. Ce n’est pas encore un plaisir aussi fort que celui qui irradie de ma prostate, il y a une diminution de l’intensité (inversement proportionnelle au carré de la distance…). L’autre jour, j’avais ressenti du plaisir dans mon torse et dans ma bouche. Cette fois, j’ai aussi ressenti de plaisir dans une grande partie de mon corps, jusque dans mes mains, mais c’était plus faible. Je pense que l’intensité de ces échos de plaisir va augmenter avec le temps. Je me réjouis !

Bon cheminement à tous, prenez soin de vous.