#38387
AndranerosAndraneros
Modérateur

Tu écris @filou :

Épanouissement et boulimie orgasmique me conduisent à enchaîner les sessions tous les soirs (addiction probable)

Je partage bien sûr l’opinion de @bzo :

ce n’est un problème que dans de très rares cas,

En reprenant la définition proposée sur Wikipédia :

L’addiction, dépendance, autrefois assuétude, est l’envie répétée et irrépressible de faire ou de consommer quelque chose en dépit de la motivation et des efforts du sujet pour s’y soustraire.

Je ne me souviens pas avoir lu dans tes précédents messages que tu faisais « des efforts pour te soustraire » à l’appel de ta prostate ! Donc à la lecture de cette définition il n’y a pas addiction 😃

Je suis ravi de lire « Épanouissement ». Je ne suis pas en mesure de critiquer ta « boulimie ». J’ai la même envie que toi !

Le repos anal forcé de quelques jours ne doit pas affecter ton moral. D’une part c’est l’occasion de pratiquer en A-less plus régulièrement. Je pense que, si tu le fais avec l’état d’esprit que tu avais avant de vivre tes sessions orgasmiques avec la régularité puis la facilité et enfin l’intensité dont tu nous parles régulièrement, tu te donneras l’occasion de progresser en A-less bien sûr mais aussi dans ta pratique avec masseur. Tu pourrais bien être très surpris quand tu seras à nouveau en mesure de céder à ta boulimie orgasmique.

Bon cheminement @filou.